Construction de puits et de latrines en Afrique et en Asie

L’accès à l’eau potable, un droit pour tous !

Le saviez-vous ?

  • 2012 ⇒ 300 millions d’Africains n’ont pas accès à l’eau potable
  • Le comité des Nations Unies a déclaré l’eau « indispensable à la vie et à la santé ». « Le droit de l’être humain est donc fondamental pour qu’il puisse vivre une vie saine et digne. C’est la condition préalable à la réalisation de tous ses autres droits. »
  • 80 % des personnes privées d’accès à une source d’eau potable vivent en Afrique et un africain sur deux doit parcourir chaque jour 10 kilomètres pour s’approvisionner en eau potable. En Afrique, 3 800 enfants meurent chaque jour à cause du manque d’eau potable. Or, de nombreuses maladies proviennent uniquement de l’usage d’une eau insalubre pour boire ou nettoyer les aliments : choléra, typhoïde, diarrhée… D’autres se propagent par l’intermédiaire des insectes qui se reproduisent dans ou à côté de plans d’eau insalubres : fièvre jaune, paludisme. Certaines sont aussi dues à des installations d’assainissement insuffisantes et de mauvaises habitudes d’hygiène : trachome. (Source : Rapport sur la santé dans le monde (OMS, 2004) et 2ème Rapport mondial des Nations-Unies sur la mise en valeur des ressources en eau, « L’eau, une responsabilité partagée »).
  • « Les eaux insalubres restent la première cause de mortalité dans le monde, avec 3,6 millions de victimes par an dont une majorité d’enfants, cela fait sept morts toutes les minutes » (Alain Boinet, président de Solidarités internationales, lors du 6ème forum mondial 2012).

Face à ces chiffres accablants, notre association a décidé d agir en finançant la construction de plusieurs puits en Afrique et en Asie.

Grâce à vous, plusieurs puits ont déjà pu être construit :